Recréer de la convivialité à Saint-Georges

« Li tidge comme on dit,

C’ès st’on ptit cwarti,

On drôle di p’tit trô qui n’es nin com’ les autres,

Des d’jins sins grandeur,

Todis d’bonne oumeûr ,

Awè les tidjeus sont dès djoyeux apôtes ! »

Ce Prologue chanté de "LA REVUE "LI TIDGE SI DISPIETE" (saison 1946-1947) d’André Lambert nous montre à quel point il était bon de vivre dans nos quartiers.

Publié le mardi 31 juillet 2012

LES TIDJEUS , INITIATEURS D’UN ART DE VIVRE EMPREINT DE BON SENS OU ECOLOGISTES AVANT-GARDISTES ?...

Le renforcement de la convivialité et de la sécurité sont deux objectifs prioritaires qui nécessitent de mobiliser un panel de stratégies. Ecolo veut mettre en place des synergies pour dynamiser et soutenir les associations ou comités de quartier (locaux, aide matérielle ou financière, soutien à la création d’associations), en favorisant la convivialité, l’amélioration de la qualité de vie, l’embellissement des lieux, la création ou le maintien de liens sociaux.

Concrètement, nous voulons :
- Multiplier, aménager et embellir les espaces publics dans tous les hameaux : espaces sports, plaines de jeux, lieux de convivialité, kiosques ;

- animer des espaces publics en invitant des artistes de rue, des musiciens ;

- créer des évènements culturels familiaux dans les quartiers ;

- Organiser des évènements sportifs à la portée de tous ;

- Aménager des potagers collectifs et solidaires (à but pédagogique et social) ;

- Soutenir l’installation de compostage de quartier.

Forum